Articles RSE

RSE et financement durable

Comment traiter la question de la finance durable lorsqu’on est engagé dans la RSE ? Quels labels de financement durable ? Un marché qui tend à être régulé ?

Comment traiter la question de la finance durable lorsqu’on est engagé dans la RSE ?

Investir en donnant du sens à son épargne et, ou être financé parce qu’on donne du sens au projet d’entreprise, ainsi dirigeants et salariés nous pouvons agir pour une finance durable.

Les entreprises ayant par exemple une faible empreinte carbone et ou des activités sociales et solidaires engagées sont éligibles à certains fonds d’investissement durables. Ce marché de la finance durable comptait en 2018 14 000mds d’euros d’encours en Europe.

D’un autre côté l’épargne salariale est le premier financeur de l’épargne solidaire. Rappelons que cela est le résultat de la loi qui oblige les entreprises qui instaurent des placements d’épargne salariale (PEE, PEI, Perco etc) à proposer au moins un fonds dit « solidaire ». En 2019, l’encours d’épargne solidaire s’est établi à plus de 15,5 milliards d’euros, soit une hausse de 24 % par rapport à l’année précédente. L’épargne salariale représente près de la moitié de l’encours total d’épargne solidaire et continue de progresser (9,7 milliards d’euros au 31 décembre 2019).

Les labels de finance durable

Les labels publics et privés s’alignent sur la réglementation et les initiatives européennes. D’une part il existe en France deux labels publics l’ISR (Investissement Socialement Responsable) qui se base sur des critères ESG (Environnementaux Sociaux et de Gouvernance) et le label TEEC (Transition Energétique et Ecologique pour le Climat). D’autre part en Europe, il existe d’autres labels comme Towards sustainability en Belgique ou Umweltzeichen en Autriche.

 

Un marché qui tend à être régulé

Ces labels s’adaptent aux impulsions européennes de décembre 2019. En effet le parlement et le conseil européen se sont accordés pour éditer une « liste verte » non exhaustive qui classe les activités économiques durables. Cette taxonomie européenne guide les investisseurs vers le financement d’activités durables évaluées selon des critères de durabilités du point de vue environnemental.

Les seuils d’éligibilités d’une activité économique durable sont la contribution mesurable à l’un des objectifs de l’UE sans avoir d’impact préjudiciable sur les cinq autres : atténuation des changements climatiques, adaptation aux changements climatiques, eau et ressources marines, économie circulaire, prévention et recyclage des déchets, pollution et écosystèmes sains.

Cette finance durable est en cours de régulation via la réglementation Disclosure qui dès mars 2021 standardisera la publication des informations en matière de durabilité des produits financiers – le reporting des fonds durables.

Newsletter

Chaque mois, les experts du réseau RASINES vous proposent de nouveaux articles d’actualité portant sur la RSE ! L’occasion également de recevoir toutes les informations de nos prochains événements ! Pour cela, inscrivez-vous à la newsletter mensuelle RASINES et suivez-nous sur Linkedin !

Confirmation d'inscription à la newsletter RASINES RSE

Une couverture nationale

Nos experts RSE disponibles partout en France

Avec RaSinEs vous bénéficiez d’un accompagnement expert RSE personnalisé au plus proche de votre établissement.