Articles RSE

Se lancer « vraiment » dans une démarche RSE

Beaucoup d’équipes dirigeantes d’entreprises ont une « sensibilité » à la RSE, et aimeraient se lancer. Mais en avoir entendu parler lors d’une conférence, ou dans un article de presse ne suffit pas pour trouver la façon de s’y prendre qui vous conviendra.

La loi Pacte (adoptée au printemps) offre une possible rampe de lancement. La notion de « raison d’être » introduite par cette loi peut être un point de départ pour réfléchir à votre démarche RSE.

Les entreprises doivent prendre conscience qu’elles ont un rôle/une influence possible au delà du cercle proche des actionnaires/clients/fournisseurs, elles ont une responsabilité envers toutes leurs parties prenantes et peuvent agir (ou investir). Pour cela il vaut mieux commencer par mettre des mots sur l’identité de l’entreprise, sa culture puis réfléchir à la direction qu’elle souhaite prendre, la trace qu’elle veut laisser, sa raison d’être donc.

 

Mais comment rendre palpable la sincérité de votre démarche RSE ?

Certaines organisations sont critiquées, accusées d’avoir une démarche RSE « cosmétique ». Parfois ces critiques peuvent être fondées si des actions sont mises en avant sans une bonne cohérence avec l’image de l’entreprise, et/ou lorsque l’activité de l’organisation est/parait peu éthique, respectueuse de l’environnement ou de l’homme. Une forme de « schizophrénie » à anticiper pour éviter les attaques (un vendeur de vêtements en fourrures peut tout à fait être dans une démarche RSE mais sa communication sur le sujet devra être plus prudente et solide). Par ailleurs, aucune action n’est parfaite sur tous les plans de la RSE, il faut choisir où mettre le curseur en cohérence avec les valeurs de l’entreprise.

A l’inverse l’activité ne fait pas tout. Certaines entreprises se définissent comme « société à mission ». Attention à la sincérité de cette dénomination, qui doit être à la hauteur de la prétention de l’appellation. Par exemple, toutes les entreprises de l’ESS* n’appliquent pas forcément les principes de la RSE (transparence, respect, éthique, légalité, redevabilité …).

 

Toute bonne démarche RSE commence par l’analyse de matérialité : mais qu’est que c’est ?

Un mot étrange du jargon des spécialistes de la RSE, pour parler du lien entre l’activité de l’entreprise / ses actions et leur impact sur la société. Après avoir réfléchi à la raison d’être de l’entreprise, il est judicieux de construire le plan d’action pour avancer dans la démarche en gardant le cap choisi. L’analyse de matérialité est l’outil idéal pour avancer dans la cohérence et la sincérité.

 

Et la labellisation de votre démarche RSE ?

Elle apporte un œil extérieur, une reconnaissance objective à la démarche. Mais toutes les labellisations ne se valent pas (certaines sont basées sur des auto-déclarations ce qui leur fait perdre en objectivité). Il faut donc faire son benchmark avant d’aller vers les labels, qui sont toutefois très utilisés (et recommandés) dans certains domaines.

*Economie Sociale et Solidaire

Newsletter

Chaque mois, les experts du réseau RASINES vous proposent de nouveaux articles d’actualité portant sur la RSE ! L’occasion également de recevoir toutes les informations de nos prochains événements ! Pour cela, inscrivez-vous à la newsletter mensuelle RASINES et suivez-nous sur Linkedin !

Confirmation d'inscription à la newsletter RASINES RSE

Une couverture nationale

Nos experts RSE disponibles partout en France

Avec RaSinEs vous bénéficiez d’un accompagnement expert RSE personnalisé au plus proche de votre établissement.